Louis Bourdon photographies

  Etienne LE BOURDON

Médaille Militaire - Croix de Guerre avec palme


  • Né le 30 septembre 1881 - Kerfurunic - Plozévet, Finistère
  • Décédé le 11 avril 1932 - Bourg - Plogastel Saint Germain, Finistère , à l’âge de 50 ans
  • Cultivateur - Facteur

 Parents

  • Etienne LE BOURDON 1857-1920
  • Corentine LE BERRE 1862-1920/

 Union(s) et enfant(s)

  • Marié le 16 juin 1907, Plozévet, Finistère, avec Marie BOURDON 1887-1918 dont
    • F Marie Anne BOURDON 1913-1998
  • Marié le 25 mai 1919, Pouldreuzic, Finistère, avec Anne Marie QUINIOU 1891-1931

 Fratrie

 Notes

Notes individuelles

Naissance. Le Bourdon Etienne fils de Etienne, cultivateur âgé de 24 ans et de Corentine Le Berre, cultivatrice âgée de 20 ans. Témoins : Sébastien Le Berre, cultivateur, 47 ans, grand-père maternel, parrain de l'enfant et Pierre Kerloch, tisserand, 47 ans, tous deux de Plozévet.

Service militaire accompli au 2ème Régiment de Chasseurs à Cheval à Pontivy(2ème RCC) du 16 novembre 1902 au 26 septembre 1905. Passé dans la réserve de l'armée active le 1er novembre 1905.

Mariage avec Marie Bourdon. Bourdon Etienne cultivateur âgé de 25 ans (majeur), né à Plozévet, fils de Etienne, cultivateur présent et de Corentine Le Berre, cultivatrice présente avec Bourdon Marie sans profession, âgée de 19 ans (mineure), née à Plozévet, fille de Pierre, tailleur d'habits présent et de Marie Lagadic, ménagère présente. Témoins : Guillou Jean cordonnier de 22 ans, Cudennec Jacques charpentier de 22 ans, Bourdon Pierre frère de la mariée, tailleur d'habits de 25 ans et Le Corre Nicolas soudeur de 24 ans, tous les quatre domiciliés à Plozévet. Mention marginale: Contrat de mariage chez Maître Le Nir, notaire à Plozévet, le 16 juin 1907.

Domicilié au bourg de Plozévet (Finistère) à la date du 28 janvier 1913.

Guerre 14/18. Campagne contre l'Allemagne du 21 août 1914 au 28 juillet 1916: Mobilisé le 21 août 1914 au 118ème RI de Quimper - Passé au 148ème RI de Givet le 20 octobre 1914 - Passé au 65ème RI de Nantes le 19 juin 1915 - Passé au 93ème RI de La Roche sur Yon le 25 juin 1915 - Blessé le 26 septembre 1915 à Beauséjour (Marne) (plaie pénétrante de la région orbitale par éclat de bombe avec plaie pénétrante de l'œil; perte de l'œil gauche) - Cité à l'ordre de l'armée - Proposé pour une pension de retraite à la Roche sur Yon le 16 mars 1916 pour énucléation de l'œil gauche- Admis à la dite pension par décision ministérielle du 28 juillet 1916. Décorations: Médaille militaire et croix de guerre avec palme le 9 mars 1916.

Mariage avec Anne Marie Quiniou. Le Bourdon Etienne facteur âgé de 37 ans (majeur), né à Plozévet, domicilié et résidant à Plogastel St Germain, fils de Etienne, cultivateur présent et de Corentine Le Berre, cultivatrice présente, veuf de Marie Catherine Bourdon avec Quiniou Anne Marie cultivatrice âgée de 28 ans, née à Pouldreuzic, fille de Jacques, décédé et de Marie Jeanne Julien, présente. Témoins : Kerveillant Michel 1er maître de mousquèterie en retraite, 59 ans, Poirier Ludovic Paul receveur buraliste à Pouldreuzic, 45 ans, Gouzien Pierre second maître mécanicien, demeurant à Pouldreuzic, 28 ans et Savina Marie cultivatrice à Pouldreuzic.

Décès. Le Bourdon Etienne, facteur des postes âgé de 50 ans, titulaire de la Médaille Militaire, fils de Etienne, décédé et de Corentine Le Berre, cultivatrice, veuf de Anne Marie Quiniou, veuf en premières noces de Bourdon Marie. Témoin: Raphalen Alain, facteur des postes domicilié à Plogastel St Germain, 54 ans.

 Sources

  • Personne: Registre matricules militaires - CGF
  • Naissance, union 1: Etat Civil
  • Union 2, décès: CGF

  Photos & documents

Croix de guerre avec palme

Croix de guerre avec palme

Médaille militaire

Médaille militaire

Plogastel Saint-Germain début 19ème siècle

Plogastel Saint-Germain début 19ème siècle

Plogastel Saint-Germain début 19ème siècle

Plogastel Saint-Germain début 19ème siècle

Plogastel Saint-Germain début 19ème siècle

Plogastel Saint-Germain début 19ème siècle

Plogastel Saint-Germain début 19ème siècle

Plogastel Saint-Germain début 19ème siècle

Médaille Militaire - Croix de Guerre avec palme

La Médaille militaire

D’un diamètre de 28 mm, est en argent.
Elle porte à l’avers l’effigie de la République avec cet exergue : « République française » et au revers, au centre du médaillon « Valeur et discipline ». Elle est surmontée d’un trophée d’armes. La médaille militaire (elle fut instituée par le Prince Louis Napoléon Bonaparte par décret en 1852, elle avait un aigle à la place de la cuirrasse..c est pendant la grande guerre que celle ci devient la grande récompense nationale, aprés la légion d honneur..

La Croix de guerre
La Croix de guerre instituée par la loi du 8 avril 1915 est en bronze florentin du modèle de 37 mm, à quatre branches, deux épées croisées. Le centre représente à l'avers une tête de République au bonnet phrygien ornée d'une couronne de lauriers avec en exergue « République française ».

En début de guerre, les citations sont récompensés par la la légion d honneur, ou la médaille militaire).
Il se fait sentir le besoin d une nouvelle décoration, dut au fait du nombre d actes héroiques, d où celle ci. Le projet est du au général Boelle . Elle nait le 8 avril 1915.

 Aperçu de l'arbre

Joseph BOURDON
1796-1868
  Marie Anne KERLOC'H
1796-1854
  Jean Marie BOLZER
1804-1857
  Marie GOURLAOUEN
1800-1838
  Pierre LE BERRE
1807-1839
  Catherine KEROUREDAN
1815-1898
  Jean BOURDON
1795-1867
  Catherine PHUEZ
1805-1870
|
8
  |
9
  |
10
  |
11
  |
12
  |
13
  |
14
  |
15



 


 


 


|   |   |   |
Joseph BOURDON
1820-1891
  Anne BOLZER
1826-1902
  Sébastien LE BERRE
1833-1914
  Angèle LE BOURDON
1835-1920
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
Etienne LE BOURDON
1857-1920
  Corentine LE BERRE
1862-1920/
|
2
  |
3



|
Etienne LE BOURDON
1881-1932